Cabinet de Psychologie Clinique - Psychothérapies

Psychologue Manosque CabinetLes consultations sont ouvertes aux enfants, adolescents et adultes. Les thérapies de couple et familiales ainsi que la guidance parentale sont également pratiquées.

Quelles que soient les difficultés présentées, je vous orienterai vers le mode thérapeutique le mieux adapté.

Nombre d'années d'expérience : 20 ans

 

Difficultés psychologiques traitées :

  ADULTE

 - Troubles dépressifs

 - Troubles liés au stress, troubles anxieux et panique

 - Troubles phobiques (dont phobie sociale)

 - Troubles de l'affirmation et de l'estime de soi

 - Etat de stress post-traumatique

 - Troubles obsessionnels compulsifs (T.O.C.)

 - Trouble bipolaire

 - Etats d'épuisement psychologique personnel ou professionnel (burn-out, souffrance au travail)

 -Troubles du comportement alimentaire (anorexie, boulimie)

 - Troubles addictifs (tabac, alcool, drogue, jeu, internet)

 - Troubles du sommeil

 - Troubles psychosomatiques, acouphènes, fibromyalgie

 - Conséquences psychologiques de la maladie (cancers, Alzheimer, Parkinson, maladies et douleurs chroniques)

 COUPLE

 - Conjugopathies

 - Troubles sexuels

 - Troubles du contrôle des impulsions (verbales, comportementales)

 - Difficultés liées à l'orientation sexuelle

 FAMILLE

 - Mésententes, isolement familial

 - Difficultés éducatives face à l'enfant ou l'adolescent

 - Difficultés issues de la recomposition familiale

 - Stérilités psychogènes, adoption

  ENFANT - ADOLESCENT

 - Troubles anxieux et dépressifs

 - Troubles de l'attachement et angoisse d'abandon

 - Terreurs nocturnes

 - Enurésie, encoprésie

 - T.I.C. moteurs et verbaux, T.O.C.

 - Trouble oppositionnel avec provocation

 - Dépendance aux écrans et jeux vidéo

 - Difficultés scolaires, troubles des apprentissages

 - Phobie scolaire, troubles relationnels, anxiété de performance

 - Hyperactivité, déficit de l'attention, troubles de la concentration

 

Méthodes psychothérapiques utilisées :

   De formation psychanalytique dans le cadre de mon diplôme de psychologue clinicienne, je me suis ensuite orientée vers d'autres approches psychothérapiques dont les thérapies comportementales et cognitives (T.C.C.).

   Les T.C.C. sont des psychothérapies dont l'efficacité a été scientifiquement validée (rapport de l'I.N.S.E.R.M., 2005). Ces thérapies individuelles reposent sur une collaboration avec le patient. Elles comportent une phase de repérage historique des difficultés psychologiques et une phase thérapeutique visant à améliorer les dysfonctionnements cognitifs, comportementaux, émotionnels, relationnels et psychocorporels. Cette seconde phase associe diverses méthodes (restructuration cognitive, relaxation, cohérence cardiaque, désensibilisation progressive, habiletés sociales, ...) auxquelles le patient est entraîné afin d'atteindre les objectifs établis au départ et permettre ainsi la bonne évolution thérapeutique.

Ces psychothérapies s'adressent à des personnes de tous âges (enfants, adolescents, adultes) et se déroulent durant 10 à 20 séances, en fonction des troubles et de leur antériorité. Chaque séance dure 45 minutes. Les premières sont espacées d'une semaine à quinze jours et s'échelonnent,  en fin de thérapie, de trois semaines à un mois.

Les T.C.C. sont en permanence réactualisées grâce au travail d'équipes de chercheurs : après la phase du comportementalisme et celle du cognitivisme (1950- 1990), la "troisième vague" (de 1990 à nos jours) approfondit le domaine des émotions et ouvre le champ à de nouvelles pratiques cliniques comme la Thérapie d'Acceptation et d'Engagement (A.C.T.), la Thérapie des Schémas, la Psychologie Positive, l'E.M.D.R. et la Méditation de pleine conscience thérapeutique (description de cette méthode dans la page "Thérapies de Pleine Conscience").

    Pour les adultes, je propose également la thérapie de couple, la sexologie (versant psychologique), la thérapie familiale et la guidance parentale.

   Chaque psychothérapie peut s'adapter ainsi aux difficultés présentées et à leurs spécificités grâce à la possible intégration de ces approches thérapeutiques.